Fonds franco-germano-suisse pour la musique contemporaine

Académie d’été internationale Opus XXI au château de Spetzgart

Nous avons la joie de vous annoncer l’Académie d’été internationale Opus XXI, qui se déroulera du 17 au 27 août 2015 au château de Spetzgart. Une fois l’Académie d’été achevée, le 26.08.2015, les résultats seront présentés lors du concert de clôture.

Fondée en 2001 et soutenue depuis 2009 par Impuls neue Musik, Opus XXI donne chaque année la chance à une vingtaine d’étudiants diplômés de travailler avec un compositeur de renom, mais aussi avec un ensemble contemporain expérimenté. Le but de l’Académie est de soutenir et de diffuser la musique contemporaine.

Cette année, l’ensemble en résidence le Kammerensemble Neue Musik  nous fera l’honneur de sa présence, tout comme le compositeur en résidence Bernard Cavanna et la chef d’orchestre Claire Levacher.

Nous souhaitons bonne chance à tous les participants !

Plus d’informations ici.

——————————————————————–

Académie d’été internationale Opus XXI

17. – 27.08.2015

Concert de clôture
26.08.2015 | Schule Schloss Salem, Aula Härlen

Compositeur en résidence
Bernard Cavanna, Fr.
« Concerto pour violon et orchestre », 1999

Ensemble en Residence
Ensemble KNM

Chef d’orchestre
Claire Levacher, Fr.

Oeuvre commandées
« Solitude » de Denis Fargeton, Fr.« Vier heitere Gesänge » de Benjamin Helmer, All.Conférenciers
Prof. Dr. Reinhard D. Flender, All. (compositeur, musicologue)Henry Fourès, Fr. (directeur artistique, compositeur)Prof. Elisabeth Gutjahr, All. (rythmique)Donatienne Michel-Dansac, Fr. (chanteuse)

Andreas Roth, All. (brass coach)

Prof. Fredrik Schwenk, All. (directeur artistique, compositeur, musicologue)

© Isabelle Replumaz

Nouveau membre du Comité artistique d’ Impuls neue Musik

Nous avons la joie de vous annoncer l’arrivée de Jens Schroth  au sein du Comité artistique d’Impuls neue Musik. Il remplacera Martina Seeber.

Depuis 2006, Jens Schroth occupe le poste de dramaturge à La Staatsoper de Berlin et nous nous réjouissons de cette nouvelle collaboration qui sera, sans aucun doute, très enrichissante.

 

© Eike Walkenhorst

Ensemble Adapter – HiTech, LoFi

Le projet « HiTech, LoFi » de l’Ensemble Adapter aura lieu le le 7 juillet prochain à l’Institut Goethe de Paris.

Au cours de trois représentations à Zurich, Berlin et Paris, l’Ensemble Adapter de Berlin présentera quatre œuvres pour petit ensemble avec électronique, composées par les artistes émergents Sascha Janko Dragićević, Aurélien Dumont, Gary Berger et Simon Löffler. Les musiciens Kristjana Helgadóttir (flûtiste), Matthias Engler (batteur), Gunnhildur Einarsdóttir (harpiste) et Ingólfir Vilhjálmsson (clarinettiste), revisiteront différents genres de musique internationale et contemporaine. L’approche artistique de l’ensemble consiste à mêler la musique électronique à la musique de chambre.

L’Ensemble Adapter est soutenu par Impuls neue Musik ainsi que par la Fondation Salabert.

————————————————————————-

20 heures

Goethe Institut de Paris
17 avenue d’Iéna,
75116 Paris
Tel + 33 1 44 43 92 30

Programme :

– Sascha Janko Dragićević
SAN (2015)
– Aurélien Dumont
7 Vallées (2015)
– Gary Berger
Signal To Noise (2015)
– Simon Löffler
b (2012)

@ 2012 Ensemble Adapter

Reportage de la « Deutschlandfunk » sur Vinko Globokar

Les 80 ans de Vinko Globokar qui ont été célébrés à la Villa Elisabeth de Berlin ont fait l’objet d’un reportage réalisé par la journaliste Gisela Nauck.

Musikjournal du 23 juin, médiathèque du Deutschlandfunk​.

Cliquez ici

Concert de l’ensemble unitedberlin à l’occasion des 80 ans de Vinko Globokar

Nous nous joignons à l’ensemble unitedberlin pour vous convier le 21 juin prochain à la célébration des 80 ans du compositeur français d’origine slovène Vinko Globokar à la Villa Elisabeth.

Le compositeur, tromboniste, improvisateur, jazzman, performeur et chef d’orchestre partage une longue histoire avec la ville de Berlin. En 2005, il a même été élu membre de l’Akademie der Künste de Berlin.

Le temps d’une journée, une grande palette du répertoire de Vinko Globokar sera présentée par les ensembles Slowind, Bigband Polytonique, Solistenensemble PHØNIX16 et ensemble unitedberlin, dans le cadre du festival « Unsere Fête de la Musique – vier Ensembles ehren Vinko Globokar zum 80.» Cette année, l’ensemble unitedberlin avait déjà rendu hommage aux compositeurs Luca Lombardi et Georg Katzer à l’occasion de leurs anniversaires.

De nombreuses premières allemandes seront au programme et les spectateurs aurons l’honneur de voir Vinko Globokar diriger certaines de ses oeuvres lors de cette journée.

—————————————————————————————————–

Programme:

Airs de voyages vers l’intérieur (1972) / Atemstudie (1972) / Avgustin, dober je vin (2002) / Discours VIII (1989) / Dvojnost (1963) DEA* / Jenseits der Sicherheit (1981) / Kaleidoskop im Nebel (2013) DEA* / La Prison (2002) / Monotonique (1964) DEA* / Osebno (1963) DEA* / Polytonique (1964) DEA* / Vendre le vent (1973) DEA *

(*première allemande)

 

Ensembles :

ensemble unitedberlin;
Vinko Globokar et Catherine Larsen-Maguire, direction

Solistenensemble PHØNIX16;
Timo Kreuser, étude

Slowind

Bigband Polytonique; Simon Harrer, direction

Conception et réalisation: Andreas Bräutigam

Mini-Festival en trois parties
21. Juin 2015,
16h30, 18h30, 20h30
Villa Elisabeth
Invalidenstr. 3,
10115 Berlin

 

© Mathias Bothor

 

« Focus » musique contemporaine

Du 10 au 14 juin 2015, l’Institut français de Paris organise le premier Focus consacré à la musique contemporaine. Cette opération se déroule dans le cadre du festival ManiFeste à l’Ircam. 50 professionnels étrangers sont conviés à Paris, pour découvrir la création musicale française.

Initié par l’Institut français, en association avec ses partenaires, entre autres avec le Bureau Export, le Focus a pour objet de présenter et mettre en valeur les artistes français de musique contemporaine auprès des programmateurs étrangers. L’objectif est de favoriser les échanges entre professionnels français et étrangers, pour encourager les collaborations et ainsi aider au développement international des artistes français.
Le Focus permettra aux programmateurs étrangers d’assister à un certain nombre de créations mondiales, dans le cadre du festival ManiFeste, mais aussi dans d’autres lieux parisiens qui programment de la musique contemporaine, notamment la nouvelle Philharmonie de Paris.

Le Focus débute par une soirée inaugurale au Centre Pompidou, le mercredi 10 juin à 20h30, autour de l’Ensemble Ars Nova et Georgia Spiropoulos. Le programme des concerts comprend notamment des créations de Laurent Cuniot, Michaël Levinas, et d’autres compositeurs issus de l’Ircam et des Centres Nationaux de Création Musicale, interprétées par des ensembles comme TM+, Ars Nova, le Balcon, l’Orchestre national de jazz, l’orchestre ONCEIM.

——————————————————————————–

« Focus » musique contemporaine
du 10 au 14 juin 2015

Membranes
Georgia Spiropoulos
10 juin, 20h30
Centre Pompidou

Jarrell, Lachenmann, Boulez
Ensemble Intercontemporain / Matthias Pintscher
11 juin, 20h30
Philharmonie de Paris

La Métamorphose
Création de la nouvelle version
Opéra de Michaël Levinas d’après la nouvelle de Franz Kafka
12 Juin, 20h
Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Cuniot, Nordin, Fedele
Geneviève Strosser, Ensemble TM+ / Laurent Cuniot
13 Juin, 20h30
Maison de la Musique de Nanterre

L’Institut français – Paris
Contact / informations : mathilde.bezard@institutfrancais.com

Maxime Pascal © le Balcon

 

« Going Underground » / Bläsertrio Trigger

La performance des trois musiciens du trio « Trigger » et du collectif « Ouïe/Dire » (phonographie / photographie) aura lieu le 6 juin prochain à 21 heures au STUDIOBOERNE45 à Berlin-Weißensee.


Le projet Going Underground est une collaboration du trio berlinois « Trigger » et du collectif français « Ouïe/Dire » qui se consacre à l’univers et aux sonorités des grottes. Le projet a pour but de créer un espace de réflexion esthétique avec le public, en remettant en question la compréhension de l’espace et du lieu musical. Les grottes seront utilisées comme espaces artistiques et sources de la recherche esthétique.

Samedi, les deux groupes d’artistes vous présenteront une improvisation musicale en live, grâce à des enregistrements audio des bruits environnants des grottes de l’Alb-Danube. Des images ainsi que des vidéos de ces lieux inédits seront également projetées.

—————————————————————————–

STUDIOBOERNE45
Börnestraße 45
13086 Berlin-Weißensee

Entrée : 5 euros

Chris Heenan
Clarinette contrebasse

Matthias Müller
Trombone

Nils Ostendorf
Trompette

Marc Pichelin
Phonographie & synthétiseur

Kristof Guez
Images

 

 

 

© Going Underground

Création mondiale de Pascal Dusapin

En 2015, Pascal Dusapin est à l’honneur avec 18 œuvres données dans 7 pays, dont 3 créations mondiales. Parmi ses créations mondiales, il présentera  « Disputatio » le 6 juin prochain à la Philharmonie de Berlin.

Son œuvre est tirée d’un dialogue théologique d’Alcuin avec son novice Pépin. Cette discussion philosophique souvent malicieuse contrastera avec le Requiem néoclassique de Maurice Duruflé, composé en 1947. D’inspiration néoclassique, le Requiem est l’œuvre la plus importante écrite (en 1947) par Maurice Duruflé, éminent représentant de l’orgue symphonique français.
La « Disputatio » de Pascal Dusapin puise son énergie première dans le dialogue philosophique ô combien tonique entre Alcuin et son novice Pépin, fils de Charlemagne. À priori très éloignées l’une de l’autre, ces deux œuvres seront mises en regard et interprétées avec une même ferveur par le Münchener Kammerorchester et le RIAS Kammerchor de Berlin, sous la direction d’Alexander Liebreich et avec le soutien de Ernst von Siemens musikstiftung.
—————————————————————————————-

Mardi 6 juin

20.00 heures

Philharmonie de Berlin

6 juin

Alexander Liebreich chef d’orchestre
Stella Doufexis Mezzo-soprano
Stephan Genz Baryton

Programme :

Johannes Brahms
Geistliches Lied op.30

Pascal Dusapin
Disputatio
(d’après le Dialogue entre le novice Pépin et son maître Albinus)
Commande du Rias Kammerchor et du Münchener Kammerorchester (Création française)

Maurice Duruflé
Requiem op.9

Dusapin (c) Philippe Gontier

7ème salon de la série de dialogues franco-allemands « Avons-nous la même oreille ? À la découverte de la musique en France et en Allemagne »

Nous avons le plaisir de vous convier à l’Institut francais le mercredi 3 juin prochain à 19 heures pour le 7ème dialogue musical :  « Avons-nous la même oreille ? » qui aura pour thème : « Devenir Beethoven au XXIe siècle. Les formations musicales en France et en Allemagne ».

Les étudiants européens en composition sont confrontés à différentes approches qui s’expliquent par la spécificité des traditions nationales propres à chaque pays.

Les deux spécialistes du domaine de la composition Jörg Mainka, compositeur et ancien vice-recteur (Prorektor) de la Hochschule für Musik Hanns Eisler Berlin ainsi qu’Henry Fourès, compositeur et ancien directeur du Conservatoire National Supérieur de Lyon, présenteront les méthodes d’enseignement dispensées dans les classes de composition des Musikhochschule en Allemagne ainsi que dans les Ecoles Supérieures de Musique  françaises.

Les intervenants évoqueront ces questions avec le modérateur Uli Aumüller. Une partie de la soirée sera consacrée aux questions du public. L’Ensemble KNM jouera des œuvres de Frédéric Pattar, d’Henry Fourès, de Jörg Mainka et de Constantin F. Stimmer.
———————————————————————

Devenir Beethoven au XXIe siècle. Les formations musicales en France et en Allemagne

Institut Français Berlin
Kurfürstendamm 211
10719 Berlin

Entrée : 6 € /avec réduction 4 €

Caisse et bar : à partir de 18h30

Durée : 90 minutes

Informations et réservations :
Tel.
reservations@impulsneuemusik.com

Concept: Uli & Sophie Aumüller

Ensemble KNM Berlin :
Gudrun Reschke, hautbois
Frank Gutschmidt, piano
Alexandre Babel, batterie
Kirstin Maria Pientka, viole
Cosima Gerhardt, violoncelle

 Programme :
Jörg Mainka
transformation tournante  05’   2010
Musique pour hautbois, violoncelle et piano

Henry Fourès
Lob der Ferne  12’
2012 (extrait)
Duo pour viole ou violon ou batterie

Constantin F. Stimmer
Pastorela  5’   2010/15
pour violoncelle et piano

Frédéric Pattar
Exil     2011
pour violoncelle solo

Attachée de presse :
pr: kunst kultur projekte berlin
Barbara Gstaltmayr
barbara.gstaltmayr@berlin.de

Une série d’Impuls neue Musik en collaboration avec l’Institut Français et l’ensemble KNM de Berlin. Avec nos remerciements à nos partenaires medias Kulturradio RBB et taz.

Partenaires : Kulturradio RBB, taz, berlinPoche, visitBerlin. Avec le soutien de Sofitel.

OPUS XXI(c)IsabelleReplumaz

Bernd Alois Zimmermann: « Requiem pour un jeune poète »

Un hommage sera rendu au grand Bernd Alois Zimmermann le 2 juin prochain, à l’occasion du festival ManiFeste 2015 à la Philharmonie de Paris. Impuls neue Musik soutient cette prouesse, composée d’Ensembles, ainsi que d’artistes français et allemands.


« Requiem pour un jeune poète » compresse en un tableau éruptif tout ou presque du XXe siècle : clameur des idéologies, vertige de citations musicales, multiplicité des langues, apparition de figures historiques (Mao, Hitler, Churchill, Staline, Dubček), théâtre de textes ultimes (l’Ecclésiaste, l’œuvre posthume de Wittgenstein, la fin d’Ulysse de Joyce). Colossal par son ambition et par les effectifs réunis – les chœurs, l’orchestre, le jazz-band, les solistes et récitants, la bande électronique, ce requiem donne la parole aux figures des révolutions et aux poètes, « suicidés de l’histoire », comme Maïakovski.
Son œuvre, baptisée : « lingual = pièce parlée », ouvrira le festival Manifeste. Cette œuvre dramatique et emphatique est précédée du tableau orchestral « Photoptosis »,  inspiré par les fresques murales peintes par Yves Klein.

Bernd Alois Zimmermann, Octobre 1954 (c) Schott Promotion