Fonds franco-germano-suisse pour la musique contemporaine

JOINT ADVENTURE – Ensemble C Barré

10.2019 / 01.2020 | Künstlerresidenz / résidence des compositeurs
05.02.2020 | Festival Eclat, Stuttgart (D)
08.03.2020 | Opéra de Marseille (F)

L’Ensemble C Barré s’associe aux Neue Vocalsolisten de Stuttgart pour créer un programme comportant quatre œuvres spécialement commandées à de jeunes compositeurs pour cette formation singulière.

Ils mettront en avant la jeune création avec Birke Bertelsmeier (Allemagne), Augustin Braud (France), Mikel Urquiza (Espagne), Anna Korsun (Ukraine), qui composeront des pièces de musique d’ensemble et de musique de chambre dont le plus grand effectif réunira jusqu’à six chanteur.euse.s et huit instrumentistes. Suite aux résidences des compositeurs qui auront lieu en octobre 2019 et janvier 2020, les nouvelles œuvres connaîtront leur création mondiale au festival Eclat de Stuttgart et seront programmées pour une seconde représentation à l’Opéra de Marseille en mars 2020.

Rausch(en) – Trio SAEITENWIND

13.9.2019 | Musikfestival, Bern (CH)
18.10.2019 | QuBa, Basel (CH)
20.10.2019 | La Voirie, Bienne (CH)
29.03.2020 | Contra-Punkt, Meilen (CH)
03.2020 | depot.K, Freiburg (D)
05.2020 | Unerhörte Musik, Berlin (D)


Le trio suisse  SÆITENWIND (Karolina Öhman/violoncelle, Olivia Steimel/accordéon, et Jonas Tschanz/saxophone) présentera pour la première fois lors de la saison 2019/2020, en Suisse et en Allemagne, un programme entièrement consacré à la création d’œuvres pour ensemble et électronique en temps réél.

Le programme du concert « Rausch(en) » (un mot allemand avec le sens de « l’ivresse » mais aussi celui du « bruit ») comprendra des créations de Junghae Lee (Bâle / Corée), compositrice spécialisée en musique électronique, Paul Clift (Bâle / Australie), qui a étudié et travaillé à l’Ircam à Paris, et Arshia Samsaminia (Berlin / Iran). Malgré la thématique du projet, ils ne cherchent pas à se limiter au simple concept de bruit musical, le bruit est toujours présent, qu’on le veuille ou non ! Plutôt, l’intention est que le public se focalise sur le concept de l’ivresse. La manière de traiter cette thématique, que cela soit en référence à un état de confusion provoqué par la consommation d’une drogue, à l’état d’extase associée aux rites religieux ou tout autre forme d’ivresse sensorielle ou émotionnelle, est laissée au choix à chacun des compositeurs. Pendant le concert, le public sera libre de se déplacer librement, de rester debout, de s’asseoir ou bien de s’allonger, afin que chacun puisse atteindre son état optimal d’ivresse musicale. 

 

Crédit photo © Anna Katharina Scheidegger

ALLES KLAPPT, Musiktheater – Münchener Biennale

04./05.10.2019 | Festival Musica, Strasbourg (F)
19./20.10.2019 | Gare du Nord, Basel (CH)


La production de théâtre musical « Alles klappt » a été créée pour la Biennale 2018 de Munich par une équipe franco-germano-suisse.

Le compositeur Ondřej Adámek, qui est également le directeur musical de la production, a intensivement traité la voix et les phénomènes vocaux dans ses œuvres passées et a livré avec cette œuvre une vision très personnelle de l’histoire de sa propre famille.

« Alles klappt » s’inspire de documents d’archives datant des années 1940 de la famille juive d’Ondřej Adámek à Prague. Certains parents d’Adámek ont été déporté dans des camps de concentration et ont écrit des lettres à des membres de leur famille chez eux, à Prague. Le contenu de ces lettres est paradoxalement positif et heureux. L’autre source du livret était un catalogue fiduciaire sur lequel le grand-père d’Adámek a été forcé de travailler par les nazis. Le catalogue recensait des appartements vides appartenant à des familles juives, ayant étédéportées dans des camps, comme de nouveaux biens immobiliers. Cette pièce à succès sera présentée au festival Musica de Strasbourg ainsi qu’à la Gare du Nord à Bâle.

 

Crédit photo © Armin Smailovic

Création Nik Bärtsch – Percussions de Strasbourg

17.-19.09.2019 | Künstlerresidenz/Résidence
03.-05.12.2019 | Künstlerresidenz/Résidence
14.02.2020 | Festival Jazzdor, Strasbourg (F)
07.03.2020 | Apples & Olives Festival, Zürich (CH)
20.05.2020 | Musicaction, Nancy (F)


Dans la continuité des collaborations avec le monde du Jazz (Andy Emler Megaoctet, Bobby Previte, Franck Tortiller Quartet), Les Percussions de Strasbourg s’aventurent maintenant dans l’univers du jazz minimaliste de Nik Bärtsch.

Son travail est à l’intersection de la musique contemporaine et du jazz, et se nourrit d’influences venues du funk. Dans sa musique, l’utilisation de la répétition et de structures à base d’entrelacement d’éléments laissent entrevoir l’influence de la musique minimaliste, et en particulier celle de Steve Reich.

Suite aux résidences qui auront lieu aux mois de septembre et décembre 2019, la nouvelle œuvre du compositeur suisse sera présentée en création mondiale au festival Jazzdor à Strasbourg en février 2020 et fera l’objet de deux autres concerts à Zurich et Nancy, respectivement en mars et mai 2020.

 

Crédit photo © Claude Hofer

Oblivion, création d’une nouvelle version – L’imaginaire, musiques d’idées

08./09.2020 | Résidence de répétition et création, Fondation Royaumont, Royaumont (F)
Herbst/automne 2020 (TBC) | Gare du Nord, Basel (CH)
Herbst/automne 2020 (TBC) | Südseite Nachts, Musik der Jahrhunderte, Stuttgart (D)


« Oblivion » (2016)  de Sebastian Rivas s’inspire de la thématique de la « vanité » et est basée sur la dualité incarnation/désincarnation au travers d’une installation sonore et d’un spectacle hybride de théâtre musical.

D’une durée de 1h10, le spectacle est basé sur un texte fait de multiples extraits tirés des « Octonaires sur la vanité du monde » Antoine de La Roche Chandieu, de l’Oyssée, du conte « L’immortel » de J.L Borges, et de « Les os d’écho »  de Beckett. Cette pièce avait fait l’objet d’une commande d’Etat en 2016, la nouvelle version sera écrite à l’occasion de la reprise, en intégrant  les chanteurs du Neue Vocalsolisten. Sa création aura lieu à Royaumont en septembre 2020 et sera ensuite présentée à Bâle et Stuttgart à l’automne 2020.

 

Crédit photo © Grégory Massat

Mit diesen Händen – Musik an der Hospitalkirche / Hospitalkirchegemeinde

08.03.2020 | Friedenskirche, Ludwigsburg (D)
21.03.2020 | Sainte-Aurélie, Strasbourg (F)
05.04.2020 | Hospitalkirche, Stuttgart (D)

La stupeur que nous ressentons devant les comptes-rendus quotidiens d‘actes de violence dans notre monde est le point de départ du projet „Mit diesen Händen“.

Le programme commence avec l‘œuvre éponyme de Dieter Schnebels sur un texte d‘Heinrich Böll. L‘écrivain a écrit ce texte en 1947, encore sous le choc de la deuxième guerre mondiale. L‘idée fondamentale de cette pièce est extraite et développée en trois parties: des impressions de guerre de Böll suit l‘immédiate expérience artistique de la catastrophe, qui se termine par une plainte cathartique. Les compositions contemporaines s‘alternent avec des textes du philosophe français Jean-Luc Nancy; les impressions auditives sont rendues sensibles et visibles à travers les actions scéniques du marionnettiste. Le projet est né d‘une coopération entre artistes allemands et français, qui ont tous étudié ou enseignent au Conservatoire de Musique et des arts performatifs(du spectacle) – HMDK de Stuttgart.

Borderland of the soul / Borderland of the emotions – Dedalus

27.11.2019 | La Soufflerie, Rezé (F)

La nouvelle pièce de Jürg Frey, composée pour Peyee Chen, l’ensemble Dedalus et le Quatuor Bozzini est basée sur des textes d’Emily Dickinson. Le compositeur s’est principalement inspiré de ses « poèmes-enveloppes » publiés récemment.

Cet ouvrage, The « Gorgeous Nothing », comprend des fragments manuscrits, des brèves pensées, des ébauches de poèmes écrits à la main sur des enveloppes usagées spécialement préparées  à  cette fin, faits de mots éparses, de nuages de mots, de premières strophes de poèmes. Après sa création au festival Huddersfield Contemporary Music au Royaume-Uni le 24 novembre 2019, une représentation de cette nouvelle pièce aura lieu quelques jours plus tard à La Soufflerie de Rezé.

 

Crédit photo © Christophe Chaverou

Hitchhiker Residency – Demain dès l’Aube

TBC | Stuttgart Kunststiftung (D)
Centre art contemporain de Lacoux (F)
Strasbourg ou / oder Mulhouse (F)

« Hitchhiker residency » est une résidence de création, un road-movie musical imaginé par le collectif « Encastrable ».

Les pièces sonores, pistes audio, morceaux de musiques seront composés le temps d’un trajet en camping car. Le temps du voyage est souvent un moment d’observation où le regard et l’ouïe sont aux aguets, Hitchhiker se positionne comme un lieu pour inventer des modes de productions inédits et imaginer de nouvelles propositions créatives. Cette résidence de création est pensée comme un road-movie en huis-clos, entre les passagers, le véhicule, les paysages et le temps.

 

Crédit photo © Encastrable

La Coupole, Klang Farben Raum – Festival ZeitRäume

22.09.2019 | Markthalle, Basel (CH)

La création mondiale de la vision multimédia du compositeur français Ivan Wyschnegradsky, première réalisation de ses projections d’espaces, sons et couleurs dans la coupole de la Markthalle à Bâle, est, pour le festival ZeitRäume Basel, l’occasion d’une réflexion contemporaine : 

le compositeur suisse Edu Haubensak, connaisseur de la musique de Wyschnegradsky, réalise une création pour six pianos accordés en douzièmes de ton, en soulignant la persistance de la vision historique de Wyschnegradsky, ainsi que les développements actuels de la musique micro-tonale.

 

Crédit photo © Paul Sacher Stiftung Basel

Mainz / Dargent / Eraslan, Neue Musik für hybrides Klaviertio – Plattform für transkulturelle Neue Musik

29.11.2019 – 1.12.2019 | Komponistenworkshop, Trioproben, Zentrifuge Bonn (D)
30.11.2019 | Workshopkonzert, Unerhoert, Sophienkirche, Wuppertal (D)
2.12.2019 | Workshopkonzert Zentrifuge, Bonn (D)
15.-17.06.2019 | Komponistenworshop, Trioproben, Köln (D)
18.6.2020 | N.N. Köln (D)
19.6.2020 | Zentrifuge Bonn (D)
21.06.2020 | Tonhalle Hannover (D)
22.06.2020 | Greve Studio Berlin (D)
26.06.2020 | Lindenmuseum Stuttgart (D)
28.6.-30.6.2020 | (TBC) Montévidéo Marseille/Bordeaux (F)
01.-03.07.2020 | Studio Juillaguet, Juillaguet (F)

Phases de travail avec des musiciens et des compositeurs.trices, puis concerts en Allemagne et en France.

Dans  la  coopération  avec  les  compositeurs.trices,  exploration  des  limites  des  possibilités  sonores  et techniques  du  trio  ;  élaboration  d’une  sonorité  de  groupe  spécifique,  qui  puisse  être  associée  aux possibilités et contextes d’instrumentation et de formats : du trio classique avec piano, de la musique de chambre contemporaine, des techniques élargies de jeu, du bruitisme et l’électro-acoustique aux références turques et arabes.

 

Matthias Mainz © Matthias Kneppeck
Anil Eraslan © Jina
Gregory Dargent © Gregory Dargent