Fonds franco-germano-suisse pour la musique contemporaine

Impuls

Impuls neue Musik est un fonds franco-germano-suisse pour la musique contemporaine. Il accompagne et finance des projets ayant pour but de créer de nouvelles œuvres et de diffuser la musique contemporaine en France, en Allemagne et en Suisse.

          • Historique

L’initiative du fonds Impuls voit le jour en mars 2009, par la volonté des instances culturelles françaises et allemandes persuadées du besoin d’un outil commun pour favoriser les rencontres franco-allemandes dans la musique contemporaine. On y compte l’Ambassade de France en Allemagne, le ministère de la Culture et de la Communication, la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique), le Bureau Export de la musique française, la Fondation Francis et Mica Salabert et Arte Actions Culturelles. D’autres organisations nous ont rejoint peu à peu, pour une ou plusieurs années : la fondation Alfried Krupp von Bohlen und Halbach-Stiftung et l’Institut Goethe en 2011, le BKM (Beauftragter der Bundesregierung für Kultur und Medien) en 2012, la Deutsche Bank pour l’année franco-allemande 2012/2013 et la fondation Alfred Toepfer F.V.S. en 2014. Depuis le Comité Artistique 9, la fondation Kunststiftung NRW (fondation de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour l’art) fait aussi partie des partenaires d’Impuls neue Musik.

Au fil des années et des projets, le fonds Impuls s’est développé, renforcé et a acquis une aura européenne, grâce à la pertinence de ses arbitrages artistiques menés par un comité artistique indépendant d’experts reconnus, et son positionnement transnational unique.

En 2018, il a été rejoint par la fondation suisse Pro Helvetia, ce qui fait d’Impuls un fonds franco-germano-suisse. Il dépasse alors les frontières de l’Allemagne et de la France prenant désormais en considération deux zones linguistiques et culturelles, germanophone et francophone. Plus d’informations sur nos partenaires ici.

Depuis son lancement, le fonds a engagé près de 1 million d’euros et soutenu près de 150 projets et 245 compositeurs.  

          • Objectif

Le nom Impuls, d’origine allemande, met l’accent sur le tout premier objectif du fonds : donner une impulsion à la musique contemporaine française, allemande et suisse en favorisant les échanges sur le long terme entre ces sphères culturelles et musicales.

Les projets Impuls vont bien au-delà de la simple représentation d’œuvres contemporaines des trois cultures : au centre de tous les projets se trouve un réel dialogue entre musiciens, œuvres et esthétiques. À travers le financement d’œuvres de commande, Impuls a également une influence décisive sur le travail créatif de ces pays.