Helmut Lachenmann

Compositeur

Né le 27 novembre 1935 à Stuttgart, il étudie le piano (avec J. Uhde), et la théorie et la composition (avec Johann Nepomuk David) de 1955 à 1958. Pendant deux ans il poursuit ses études à Venise, auprès de Luigi Nono, qui aura une influence déterminante sur lui. Il revient en Allemagne en 1961, premières exécutions (Biennale de Venise, Cours international de Darmstadt) en 1962. Après un stage au Studio électronique de Gand et un premier prix (celui de la ville de Munich) en 1965, il enseigne à la Musikhochschule de Stuttgart (1966-1970) où il est le professeur de Mark André, puis à Ludwigsburg (1970-1976), et est nommé ensuite professeur de composition à Hanovre (1976-1981) puis à Stuttgart (1981-1999). En 1997 il bouleverse le monde de la musique avec son opera        « Das Mädchen mit den Schwefelhölzern », (d’après le conte éponyme d’Anderson). Il a reçu le Bachpreis de la ville de Hambourg en 1972, le Prix de la Fondation Ernst von Siemens en 1997, le Royal Philharmonic Society Award pour le quatuor à cordes « Grido » en 2004 et le Prix musique de la fondation BBVA en 2011. Il a été fellow au Wissenschaftskolleg zu Berlin de 2001 à 2002, « Composer in residence » au Festival de Lucerne (2005), et il est membre des Académies des Beaux-Arts de Berlin, Hambourg, Leipzig, Mannheim, Munich et de Belgique. Il travaille, entre autres, avec le Quatuor Diotima. En septembre 2012 il reçoit les insignes de Commandeur des Arts et des Lettres. Cette année il est l’un des invités du Maerzfestival (le 28.03.13 : Brian Ferneyhough et Helmut Lachenmann en interview avec Ulrich Mosch) et sera également présent à la Biennale de Salzbourg et au festival de Lucerne.

Social Media