Avons-nous la même oreille ? Première série de dialogue

À la découverte de la musique en France et en Allemagne.

 

20140721_Bild_(c)_Eva_Nagel

L’année dernière ont été célébré des deux côtés du Rhin les 50 ans du Traité de l’Elysée et donc 50 années d’amitié franco-allemande. Nous nous sommes demandés, ce qu’il en était dans la musique. Nous comprenons nous ? Avons-nous quelque chose à nous dire ? Ou bien existe-t-il des différences nationales irréconciliables dans la musique ?
Ces questions font souvent ressortir de vieux clichés : la musique allemande serait lourde et très intellectuelle, la musique français fait l’éloge de l’écriture sans pour autant sonner À l’oreille d’un Allemand.

La série de dialogues organisée par Impuls neue Musik et l’Institut Français va tenter de trouver des réponses à ces questions. Compositeurs, musicologues, programmateurs et experts de la musique s’entretiendront de septembre 2014 à janvier 2015 sur clichés les plus populaires et idées fausses les plus courantes concernant la musique en France et en Allemagne.

Les soirées auront lieu à 19h dans la salle Boris Vian de l’Institut français et seront animées par le réalisateur et auteur Uli Aumüller (Inpetto filmproduktion) qui a récemment terminé un film-portrait de Mark André. Elles se dérouleront en allemand avec traduction simultanée en français.

Une série d’Impuls neue Musik en collaboration avec l’Institut Français et l’ensemble KNM de Berlin. Avec nos remerciements à nos partenaires medias Kulturradio, taz et RBB.

  • 04.09.2014

« 1750 bis 1828: La naissance de la musique classique bourgeoise »

Avec Brice Pauset, Iris ter Schiphorst et Herbert Schneider

  • 10.08.2014

« 1789 – 1914: La salle de concert et l´identité nationale »

Avec Ulrich Mosch et Mathieu Schneider

  • 04.11.2014

« 1977 – 2013: Musique électroacoustique des deux côtés du Rhin »

Avec Detlef Heusinger et Christian Zanési

  • 04.12.2014

« 1948-2013: Musique concrète à l’allemande »

Avec Harry Vogt, et Mark Andre

  • 21.01.2015

« 2013 – 2050: Nouveaux débats et vieux cliché »

Avec Manos Tsangaris, et Martin Kaltenecker

 

logo kultur radiologo tazLogo IFKNM_PINK_Kleinlogo impuls

Social Media